Peeling chimique

L’action abrasive : tout savoir sur les peelings chimiques

Vous désirez une peau lisse, au teint uniforme, sans rides, cicatrices ou décolorations. Les peelings chimiques sont une excellente option ! Découvrez comment les peelings chimiques fonctionnent et pourquoi ils sont recommandés.

Le peeling chimique

Tonique anti-acnéique à l’acide mandélique – une formule qui a fait ses preuves !
Le peeling chimique est un processus qui commence par l’application d’une solution sur la peau.
Il stimule la régénération cellulaire de la peau, ce qui en fait un puissant composant prophylactique anti-âge. Il intervient dans le développement de l’épiderme et favorise la formation de collagène et d’élastine.

Les conséquences du peeling chimique

Les peelings sont bénéfiques non seulement pour rajeunir les peaux grises et épuisées, mais aussi pour résoudre divers problèmes de peau à tout âge : ils lissent les rides fines, éclaircissent les décolorations, éliminent les points noirs, minimisent les cicatrices, diminuent la production de sébum et resserrent les pores dilatés.

Quel agent de peeling chimique faut-il utiliser ?

Le dermatologue inspectera minutieusement notre peau et recommandera le peeling approprié tout au long de la visite. Chaque peeling possède des qualités uniques, comme le Yellow Peel qui revitalise et éclaircit la peau, tandis que l’acide pyruvique équilibre précisément la production de sébum et agit comme un antimicrobien.

Quel est l’aspect du traitement ?

Après avoir nettoyé la peau, un liquide, un gel ou un masque est appliqué à l’aide d’une boule de coton ou d’un pinceau sur la région traitée. Certains acides, comme l’acide glycolique, nécessitent une neutralisation supplémentaire à l’aide d’une solution spécifique. Chaque séance se termine par l’application d’une lotion apaisante sur la peau.

Après un peeling chimique, quel est l’aspect de la peau ?

La peau peut rester rouge jusqu’à deux jours après le traitement, et le processus de peeling dure généralement trois à quatre jours. Il peut être léger ou plus prononcé, selon la préparation employée.

Après l’intervention, comment devez-vous prendre soin de votre peau ?

Choisissez des cosmétiques apaisants et hydratants ainsi que des crèmes protectrices à haut pouvoir filtrant.

Les peelings chimiques sont contre-indiqués.
Tout d’abord, comme il implique une exposition continue au soleil, les peelings sont mieux réalisés en automne, en hiver ou au début du printemps. La grossesse, l’allaitement, les allergies cutanées, l’herpès, certains médicaments (antibiotiques et médicaments pour le cœur), les inflammations et les lésions cutanées sont d’autres contre-indications.

Est-il important de séquencer les peelings ?
Pas toujours, car une thérapie a déjà produit des bénéfices apparents. On peut alors l’utiliser au besoin comme l’une des composantes d’une thérapie à composantes multiples, comme le rajeunissement. Les peelings fonctionnent mieux lorsqu’ils sont appliqués dans une série de six séances en moyenne.